Test à domicile PSA/du cancer de la prostate BioTechMed

31,80 $ inc. VAT

  • EUR: 26.49 €
  • CHF: 29.05 CHF
  • GBP: 30.70 £

Description

Test d’auto-dépistage/ de dépistage à domicile du CANCER DE LA PROSTATE (Test PSA). Par BioTechMed, expert du secteur. Ce test PSA est certifié et agréé GMP et ISO9001, il a passé avec succès des tests d’une grande précision ! Pour ce test, vous avez seulement besoin de quelques gouttes de sang.

1 boîte = 1 utilisation
Test « BioTechMed PSA »

Ce test PSA d’auto-dépistage de l’antigène prostatique spécifique (PSA pour prostate-specific antigen) dans le sang est très simple à utiliser. Vous devez seulement verser quelques gouttes de sang sur la bande de test, vous obtenez le résultat après 15 minutes.

Écartez rapidement tout doute d’un possible cancer de la prostate.

Valeur limite (cut off) de notre test PSA d’auto-dépistage/ de dépistage à domicile selon les prescriptions internationales : 4 ng/mL.

L’antigène prostatique spécifique (PSA) est une glycoprotéine intracellulaire (34 000 Daltons de poids moléculaire) qui ne se forme qu’à l’intérieur de la prostate et dans le plasma séminal. Le PSA, un élément normal des tissus de la prostate, existe sous forme de tissus hyperplasiques bénins et de tissus prostatiques malins, sous forme de carcinomes prostatiques métastatiques, de liquide prostatique et de plasma séminal.

Le PSA augmente nettement dans le sérum de patients possédant un carcinome de la prostate provoqué par une sécrétion renforcée. Cela fait du test PSA de dépistage rapide une preuve plus rapide et de meilleure qualité pour la détection du PSA humain (forme libre ou complexe avec a-1-antitrypsine) dans le plasma, sérum ou sang pur. La méthode utilise une combinaison unique de conjugué coloré et d’anticorps monoclonaux en phases fixe pour identifier et sélectionner avec une grande sensibilité le PSA à l’intérieur des échantillons test.

Si le PSA est présent dans l’échantillon, il se produit un composé d’anticorps monoclonaux/ conjugué doré formant un complexe. Ce complexe forme de nouveau des anticorps anti-PSA dans la zone test (T) et y produit une ligne de couleur rose lorsque la concentration en PSA dépasse 4 ng/mL. Si aucun PSA n’est présent, aucune ligne ne se forme dans la zone T. La mixture de la réaction passe à travers la zone d’absorption et donc par la zone de réaction (T) et par la zone de contrôle (C). Un conjugué indépendant interagit avec les réactifs de la zone de contrôle (C) et rend visible une ligne de couleur rose, laquelle démontre que le réactif fonctionne correctement.

D’après l’OMS, les hommes de plus de 45 ans devraient connaître leur taux de PSA…

La désignation « maladie de la prostate » rassemble aussi bien les changements bénins que malins de la prostate. Leur détection et leur thérapie nécessitent des stratégies totalement différentes les unes des autres.

Le cancer de la prostate (carcinome de la prostate, CaP) est une modification maligne de l’organe. Il se distingue particulièrement de la majorité des autres tumeurs malignes par sa croissance lente et même tardive. Le nombre de nouvelles maladies est en constante croissance depuis quelques années. C’est devenu le carcinome le plus répandu aujourd’hui chez les hommes en Autriche, Allemagne et Suisse.

« Le carcinome de la prostate (IC-10: C61) compose facilement 20 % de l’ensemble des cancers de l’homme (suivi des cancers du côlon et des poumons avec respectivement environ 16 % et 15 %). D’après une estimation de l’Institut Rober Koch, un peu moins de 49 000 nouveaux cas sont découverts chaque année. Sur 100 000 hommes de toute classe d’âge, environ 120 sont atteints. Chaque année, à peu près 11 000 hommes en meurent*1 ».

Une grande partie de ces cas de décès pourraient être évités. Tous les hommes devraient être informés des très bonnes chances de guérison et de survie de cette maladie, à condition toutefois qu’un dépistage ciblé et conséquent soit effectué rapidement.

La détermination du taux de PSA permet de rendre visible plus de 80 % de l’ensemble des carcinomes de la prostate (la plupart du temps en stade précoce) alors que seules quelques-unes sont détectables par palpation au stade précoce. Il est important de savoir qu’une valeur élevée de PSA peut par la suite diminuer en raison de grosseurs ou inflammations bénignes de la prostate.

Le cancer de la prostate peut être évité !

Pour le moment, le toucher rectal est la seule mesure de prévention remboursée. Cette méthode permet certes au médecin de trouver des modifications par palpation, mais seulement si celles-ci sont déjà nettement prononcées (expérience de médecin). La maladie n’en est alors plus à son stade précoce, elle l’a déjà dépassé. Un carcinome de la prostate trouvé par palpation est en règle générale si gros que les chances de réussite d’un traitement ont déjà clairement diminué.

Pour les spécialistes, l’identification de l’antigène prostatique spécifique (PSA) représente la meilleure mesure de dépistage d’un cancer de la prostate de stade très précoce.

« Pour réussir, l’évaluation de ce test s’effectue, en raison du taux de détection élevé des valeurs de PSA, en-dessous et au-dessus de la valeur cut off reconnue internationalement de 4,0 ng/mL (spécificité diagnostique 83,8 pour cent, sensibilité 90,5 pour cent). À l’aide du test PSA de dépistage rapide, votre urologue ou médecin traitant peut déjà déceler un taux élevé de PSA en consultation, ce qui permet au patient de commencer les étapes suivantes du diagnostic de dépistage précoce du carcinome de la prostate, et ceci sans perte de temps ni pression psychique*2 ».

Comment est mené le test PSA ?

L’examen par test PSA s’effectue simplement et rapidement : récupérez un échantillon de sang sur le bout du doigt, le lobe de l’oreille ou dans une veine et versez-le sur une petite carte de test. Après 5/10 minutes, une réaction de couleur vous indiquera le résultat sur la carte de test. Dans tous les cas, le résultat ne met pas plus de 15 minutes à s’afficher !

Ce que vous devriez savoir sur le coût des examens de prévention :
Il est recommandé aux hommes de plus de 45 ans d’effectuer un dépistage au moins une fois par an. L’examen basique de prévention effectué chez l’homme n’est généralement pas pris en charge par la caisse d’assurance maladie selon la loi. Le coût du test PSA, considéré comme un complément utile à l’examen de prévention prévu par la loi, doit dans ce cas être pris en charge par le patient lui-même.

Sources :

*1 Gesundheitsberichterstattung des Bundes, Institut Robert Koch en collaboration avec le Statistischen Bundesamt, volume 36, janvier 2007, Prostataerkrankungen

*2 Dr. Wolfgang Berg, Clinique d’urologie de l’université Friedrich Schiller, Iéna, Allemagne (Pharm. Ztg. N°34, 144e année, 26 août 1999).

Symptômes :
Beaucoup d’hommes atteints du cancer de la prostate ne présentent aucun symptôme. Les symptômes peuvent souvent apparaître seuls ou à plusieurs, cela peut se traduire par :

– du sang dans l’urine,
– un besoin répété d’uriner, en particulier la nuit,
– un flux urinaire faible ou discontinu,
– des douleurs ou des brûlures durant la miction,
– des problèmes pour uriner ou une impossibilité d’uriner,
– une douleur permanente dans le bas du dos, le bassin ou dans le haut des cuisses

Les tests PSA de dépistage rapide sont conçus en suivant de très hautes mesures de qualité. Le procédé de fabrication a été certifié par la norme DIN ISO 9001/ GMP et fait l’objet d’un contrôle constant basé sur le respect de la norme.

Le kit comprend tout ce dont vous avez besoin pour le test.

Chaque acheteur accepte les conditions suivantes :
Je suis conscient qu’il existe différentes méthodes de tests réglementaires et comprend ce que signifie un résultat positif. Le test est réalisé sous ma propre responsabilité.

Informations complémentaires

Poids 30 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Test à domicile PSA/du cancer de la prostate BioTechMed”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*